fixations de mes skis de rando

Le ski de randonnée procure un sentiment de liberté où toute la montagne devient un terrain de jeu qui laisse découvrir un décor immense et sauvage à la fois. Cependant, pour en profiter pleinement, il faut être bien équipé et notamment avoir les bons accessoires de fixations de ski de randonnée. C’est pourquoi, on vous explique lesquels choisir.

Rappel sur le principe de fonctionnement d’une fixation de ski de randonnée

Comme la fixation alpine, la fixation de ski de randonnée assure le maintien de la chaussure de ski mais permet aussi sa libération en cas de chute. Pour une meilleure pratique encore plus aisée, des accessoires de fixations de ski de randonnée peuvent compléter le dispositif.

Si le principe reste toujours le même, diverses technologies sont utilisées dont les deux principales sont :

–          Le châssis fixe : Il s’agit d’une fixation de ski alpin qui est montée sur un châssis en plastique ou en métal. Dans ce cas, c’est tout le châssis qui pivote au niveau de la partie antérieure en montée et la partie arrière se fixe au ski pour les descentes.

–          La fixation tech à inserts : Elle est composée d’une butée et d’une talonnière. Lors des montées, la chaussure pivote autour des deux inserts qui s’enchâssent dans deux trous situés à l’avant de la chaussure. Afin de fixer les talons lors des descentes, deux barres s’encastrent dans une rainure à l’arrière de la chaussure.

Ces systèmes vous permettent d’aborder les dénivelés de la montagne avec des chaussures qui vous tiennent au pied. Mais, pour parfaire leur fonctionnement, il est possible de leur ajouter des accessoires de fixations de ski de randonnée. Vous pourrez ainsi pleinement profiter du décor d’exception qu’offrent les massifs montagneux français. Quel que soit celui choisi parmi ceux présentés sur Les histoires de Léa, les vues sont à couper le souffle.

Les accessoires de fixations de ski de randonnée

Des cales de montée sont des accessoires de fixations de ski de randonnée ont un rôle important pour permettre à la chaussure de rester attachée à l’avant tout en laissant le talon libre. Elles se placent sous le talon et, lors de fortes montées, évitent que les mollets ne soient trop sollicités. Afin de s’adapter à tous les types de dénivelés, il existe plusieurs niveaux de cales. Pour l’activer, il suffit d’utiliser la pointe du bâton.

Des couteaux peuvent aussi être nécessaires. Ils aident à ce que la neige accroche davantage. Quand la pente est raide et que la neige est dure, ces accessoires de fixations de ski de randonnée constituent une sécurité supplémentaire pour maintenir les skis en place et éviter au skieur de dégringoler la pente. En effet, les couteaux sont composés de pointes en aluminium qui pénètrent la neige à chaque pas pour une meilleure adhérence. Pour en savoir plus sur la pose de ceux-ci, consultez ce site.

Enfin, les fixations peuvent être dotées ou non de câbles. Quand il y en a, ils apportent un meilleur maintien latéral. Ils ont l’avantage de laisser le talon libre sans empêcher le déroulé du pied. Ces accessoires de fixations de ski de randonnée peuvent être amovibles. Vous pouvez donc choisir de les laisser en place tout le temps ou bien de ne les installer que lors des descentes quand vous ressentez le besoin d’avoir un meilleur contrôle des skis. En revanche, il faut dès le début choisir des fixations vendues avec le câble, sinon vous ne pourrez pas rajouter ce dispositif par la suite. Il est impératif d’anticiper votre choix dès le début.