Les éléments à prendre en compte lors de l'achat d'un vélo

Pour les passionnés, le choix d’un vélo adapté à ses besoins permet de mieux s’épanouir, tandis que pour les cyclistes, cette étape est importante pour remporter une victoire. Ainsi, en fonction de l’usage prévu, de la fréquence et du lieu d’utilisation, il convient de faire le bon choix. Pour vous aider, voici quelques astuces.

L’usage principal du vélo, un critère de base

Avant d’acheter un vélo, déterminez d’abord son usage principal (loisirs, sports…) et sa fréquence d’utilisation (régulière ou occasionnelle). En ville comme à la campagne, le choix d’un VTC est une bonne option pour effectuer du sport, sans pour autant se fatiguer. Sachez que choisir son vélo revient également à réunir certains équipements comme les rustines, les chambres à air et les démonte-pneus. Si vous stationnez de temps en temps, pensez à attacher votre vélo avec des cadenas afin de vous prémunir des risques de vol.

Si vous êtes un grand passionné, optez pour un vélo de route. Un tel modèle vous permettra de pratiquer votre sport favori sur un long trajet. Doté de pneus assez fins, ce type de vélo limite plus les frottements sur le bitume et permet ainsi de rouler en toute aisance. Un modèle équipé de plusieurs plateaux et vitesses est plus pratique. Vous pouvez adapter la vitesse à votre rythme et à l’état de la pente. Un vélo plus léger est aussi plus facile à accélérer. Selon votre taille, choisissez un gabarit convenable pour garantir une meilleure position lorsque vous roulez. Quoi qu’il en soit, choisir un modèle de bonne marque garantit mieux la qualité du vélo. Consultez Orbea pour les différents modèles existant parmi les offres d’orbea.

Le lieu d’utilisation et l’état du terrain

Si la bicyclette sera utilisée en milieu urbain et de manière occasionnelle, un simple modèle avec cadre en acier, à plateau unique et pneus sans crampons fera l’affaire. Veillez à ce que le vélo vous permette d’effectuer des vérifications continuelles de voitures afin d’éviter les accidents. Un modèle avec porte-bagage vous procurera plus de commodité lorsque vous ferez vos petites courses en grandes surfaces.

Par contre, si votre vélo sera utilisé en zone rurale ou dans des routes forestières, pour des courts trajets, optez pour un VTC. Un modèle à 18 vitesses et à position penchée en avant est un bon choix. Afin d’éviter les éventuelles glisses, choisissez des pneus à crampons. Quant aux suspensions, une seule au niveau de la fourche fera l’affaire. Un modèle avec porte-bagage est toujours une meilleure option.

Pour une utilisation régulière en grande ville, choisissez un vélo urbain ou un vélo de ville moins imposant. Pour les pneus, évitez les modèles à crampons. Si vous roulez surtout la nuit, orientez-vous vers un vélo équipé d’un LED et amovible pour mieux impressionner les voleurs. Pour les plateaux, limitez-vous à deux. Veillez à ce que le modèle que vous choisissez ne soit pas trop fatiguant.

Bien choisir son VTT, les conseils de choix ?

Le VTT est spécialement conçu pour s’adapter tout type de terrain. Il est idéal pour un trajet hors des sentiers battus et en zone rurale. Se déclinant en plusieurs modèles, à l’exemple d’un vtt 26 pouces, le VTT permet de rouler aisément. Il est surtout réservé aux pratiques sportives. Le VTT est doté de freins à disque et de fourche télescopique. Ces équipements renforcent la puissance du vélo et garantit son adaptation à tout type de terrain, même accidenté. Les pédaliers d’un VTT sont beaucoup plus solides que ceux d’un VTC, pour réduire les risques de chutes. Ce type de vélo étant soumis à de rudes épreuves, il doit permettre de réaliser des sauts et d’autres démonstrations professionnelles. En plus d’être robuste, ce modèle de vélo fait preuve de légèreté afin de permettre une bonne accélération. Outre l’usage sportif, le VTT est aussi adapté aux balades en famille. Grâce à ses nombreux plateaux et sa fourche à l’avant, ce vélo est plus confortable.

Le cyclisme sur sentiers est l’un des sports qui nécessitent l’utilisation d’un VTT. Il comprend plusieurs disciplines souvent réalisées sur des terrains raides, mais quelquefois des pistes urbaines. Le choix d’un VTT pour ce genre d’épreuve procure plus de confort et de commodité lors des sauts.

Le budget, un élément à considérer

En outre, choisir un vélo revient aussi à bien évaluer son coût. Le prix dépend de la gamme, du modèle et de l’utilisation principale du vélo. Sur le marché, il existe des vélos moyenne gamme et haut de gamme. Pour un investissement sûr, le choix d’un modèle neuf reste la meilleure option. Sachez qu’une aide financière s’adresse aux personnes majeures domiciliées en France décidant d’acquérir un vélo électrique neuf sanse batterie au plomb, et dont la puissance maximum est de 0,25 kw. D’autres clauses sont à respecter pour bénéficier de cet appui financier.

Si votre budget es assez restreint, le choix d’un produit d’occasion est une alternative à celui d’un vélo neuf. En consultant des sites dédiés, vous trouverez un large choix de modèles allant des simples bicyclettes aux vélos de compétition. Si vous n’êtes pas un fin connaisseur, faites vous accompagner par un professionnel. Sachez que certains vélos sont munis de pièces difficiles à trouver.

Le confort et la tendance

Selon les circonstances, le choix d’un vélo adapté permet de surpasser certaines épreuves. En ce qui concerne la situation géographique, par exemple, choisir le meilleur matériau est important pour se prémunir de certains risques. Si vous habitez dans une zone humide, optez pour un modèle en carbone ou en aluminium. Ces matériaux résistent à la rouille. Un vélo en titane, quant à lui, est doté d’une meilleure résistance aux rayures et aux chocs. De plus, il nécessite peu d’entretien. Cependant, cette matière est très coûteuse. Si vous recherchez un vélo prix abordable, un modèle en acier requiert peu d’investissement. Toutefois, ce matériau est plus lourd et moins résistant à la rouille.

Côté tendance, on note la mode des vélos électriques. Même si ces derniers ne sont lancés que depuis quelques années, ils rencontrent un succès florissant. Autrement appelé vélo à assistance électrique (VAE), ce modèles de vélo de ville traditionnel est équipé d’un petit moteur et de batterie rechargeable. Les VAE permettent de parcourir jusqu’à 50 km par jour. Ils ont l’avantage d’être moins fatiguant. En effet, leur utilisation ne requiert pas beaucoup d’efforts. En outre, les vélos électriques ont été spécialement conçus pour être adaptés aux personnes handicapées. Ils aident ces dernières à se déplacer toutes seules. Sachez pourtant que tout vélo électrique doit bénéficier d’une assurance. De plus, afin de se prémunir de tout accident, les conducteurs de ce véhicule doivent porter un casque.